boycott désinvestissement sanctions bds
Il faut boycotter les produits israéliens

Samedi  20 décembre 2014 à Perpignan, 48 personnes, dont plusieurs membres de la LDH, ont mené une action Boycott Désinvestissement Sanctions, BDS,  à l’encontre des produits israéliens devant Carrefour Château-Roussillon, à l’appel du « Collectif 66 paix et justice en Palestine décembre ».

15 d’entre elles, costumées, ont mimé l’occupation israélienne des territoires palestiniens, symbolisant la nécessité de rejoindre la campagne BDS.
Les participants ont distribué 800 tracts aux clients, discutant avec eux de la nécessité de boycotter les produits d’Israël, liste à l’appui.  400 flyers diffusés ont aussi permis de dénoncer la contradiction entre la « Charte sociale et éthique » de Carrefour et la vente de produits d’un Etat pratiquant la colonisation et l’apartheid. Nous avons interpellé sur cette contradiction entre les engagements écrits et les actes de son enseigne, le directeur du magasin pour qu’il fasse retirer les produits en cause et que Carrefour respecte le droit international. Nous l’avons assuré de la poursuite de nos actions jusqu’à ce que cet objectif soit atteint.