–> Sur l’Indépendant

manif 22 mai 2018 Perpignan

Perpignan : 2000 manifestants pour défendre les services publics

Ce mardi matin, environ 2000 personnes ont défilé dans les rues de Perpignan à l’appel de neuf syndicats de la fonction publique.

La manifestation perpignanaise pour la défense des services publics a enregistré une belle affluence. Ce mardi matin, environ 2 000 personnes sont descendues dans la rue (3 000 selon les organisateurs). Le mouvement se voulait unitaire. L’ensemble des syndicats représentatifs de la fonction publique appelaient à se mobiliser pour protester, entre autres, contre la suppression annoncée de 120 000 postes de fonctionnaires d’ici cinq ans.

Mobilisation générale

La plupart des secteurs de la fonction publique étaient représentés. De l’énergie à l’éducation en passant par les pompiers, les services hospitaliers, les agents territoriaux, ou encore les finances publiques. Sans oublier les cheminots, dont la grève perlée reprendra dès ce soir pour deux jours.

Les anti-Linky de la partie

Les usagers étaient également au rendez-vous. Le collectif départemental anti-Linky avait notamment mobilisé ses troupes. «  S’opposer au déploiement du compteur communicant Linky, qui va provoquer des suppressions d’emplois, c’est défendre le service public de l’énergie « , estime Franck Huette, du collectif anti-Linky de Thuir. La CGT confirme. Selon le délégué local du personnel d’EDF commerce, Xavier Charreyron, le déploiement de Linky pourrait engendre la perte de 6 000 emplois au niveau national.

Arnaud Andreu
–> Sur FR3-Occitanie

//embedftv-a.akamaihd.net/f5d05f767822b28878fde962c50a4456