A l’appel des syndicats départementaux, la manifestation des retraités est partie du Palais des congrès à 10h30, en remontant les boulevards en direction de la permanence du député Romain Grau pour lui remettre les pétitions contre la hausse de la CSG et pour la défense du pouvoir d’achat. Il y avait environ 500 manifestants un peu agacés et encore plus en colère quand ils ont appris que le député était une nouvelle fois indisponible… Ce député évite-t-il tout contact avec ses concitoyens lors qu’ils sont mécontents?
Emmanuel Macron a annoncé mercredi à Montpellier la présentation d’une loi sur les retraites « au début de l’année 2019 » et qui devrait être « votée dans le premier semestre » de la même année. Au vu de sa politique sociale actuelle on ne peut qu’être inquiets. Ni l’Indépendant, ni France Bleue Roussillon, ni le Journal Catalan, ni La Semaine du Roussillon n’ont relaté l’événement.
retraités en colère