Communiqué de l‘AFPS-66

2018 : la Palestine continue de souffrir dans l’indifférence complice des grandes puissances  qui prétendent représenter la «  communauté internationale ». A nouveau, une flottille de la Liberté va tenter   de briser le  blocus inhumain de Gaza. Elle fait escale en France. Deux des bateaux de cette flottille sont venus par les canaux jusqu’à Paris où une manifestation de soutien était organisée pour les accueillir.

… Mais «  en même temps », Macron et son gouvernement voulaient  montrer  l’insupportable  visage du  monde que nous refusons : celui d’un l’égoïsme et d’une l’indifférence qui tourne le dos à toutes nos valeurs.

L’attitude révoltante de Macron devant  à la tragédie des réfugiés naufragés de l’Aquarius  en Méditerranée s’est répétée pour la flottille de la liberté. Mais cette fois ci, Macron agit: les bateaux de la solidarité qui devaient accoster à Paris ont été tout simplement arrêtés sous des prétextes futiles par les autorités de la police maritime !

Une fois de plus, honte à Macron  et ce gouvernement qui tournent le dos aux valeurs qui sont les nôtres. Honneur à ceux qui continuent de se battre sur tous les fronts pour les défendre.  Et Bravo à notre camarade de l’AFPS Claude Léostic et à tous les camarades présents sur la Flottille de la Liberté !

La LDH-66 fait partie du Collectif-66 Paix et Justice en Palestine, ce Collectif soutien l’AFPS-66

Voir ci-dessous l’ intervention des autorités maritime à Paris contre la flottille :

Lu sur le site orientxxi.info